Sélectionner la langue

SERRAGE DU BOULON DE LA BAGUE SUR LE CHÂSSIS DU VÉHICULE

Partager

LE SAVIEZ-VOUS ? Conseil aux professionnels

Si les bagues des bras de suspension sont fortement serrées alors que le véhicule est encore avec les roues “suspendues” (par exemple, en position haute sur un pont élévateur), ces dernières bagues supporteront déjà une contrainte anormale lorsque le véhicule retrouvera sa position neutre (roue au sol) (figure B).

MOOG - Serrage du boulon de la bague sur le châssis du véhicule - Serrage des bagues avec roues pendantes

Cette situation de précontrainte entraînera inévitablement une usure prématurée des bagues des bras de suspension après quelques kilomètres.

 

EN BREF

Les boulons et les écrous destinés à fixer les bras de suspension sur le châssis du véhicule ne doivent jamais avoir été serrés à fond alors que le véhicule n’avait pas retrouvé sa position neutre (c’est-à-dire roue posée au sol).

MOOG - Serrage du boulon de la bague sur le châssis du véhicule - Voiture en position haute sur un pont élévateur

CONSEILS DE MONTAGE

Une telle situation peut être évitée en limitant à un simple serrage à une valeur permettant à la bague de tourner dans son logement pendant que le véhicule retrouve progressivement sa position neutre. Une fois que le véhicule repose complètement sur le sol, la valeur finale du couple de serrage peut être appliquée.

  • Pré-serrage à une valeur de couple limitée, alors que le véhicule est sur le pont élévateur (figure A)
  • Valeur finale du couple de serrage à appliquer une fois que le véhicule a retrouvé sa position neutre (figure B)
MOOG - Serrage du boulon de la bague sur le châssis du véhicule

 

Les boulons et les écrous destinés à fixer les bras de suspension sur le châssis du véhicule ne doivent jamais avoir été serrés à fond alors que le véhicule n’avait pas retrouvé sa position neutre


Pour plus de support technique, visitez Garage Gurus.


Le contenu de cet article est destiné uniquement à des fins d’information et ne doit pas être utilisé au lieu de demander conseil à un technicien ou à un mécanicien agréé. Nous vous encourageons à consulter un technicien ou un mécanicien agréé si vous avez des questions ou des doutes relatifs à l'un des thèmes spécifiques abordés ici. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes ou des dommages causés par votre confiance en un contenu quelconque.

Partager
Articles connexes
chargement...